Pékin




  • Pays : Chine
  • Langue : Mandarin
  • Indicatif : +86
  • Monnaie : ¥ Yuan (renminbi)
  • Fuseau horaire : GMT+8

La Grande Muraille de Chine

Pour visiter le monument chinois le plus connu au monde, il faut choisir entre différentes portions. Parce que comme vous vous en doutez sûrement, il n’est pas possible de visiter la Grande Muraille dans sa totalité. Certaines parties sont en rénovation, d’autres sont interdites au public. Sa construction a débuté vers le 3ème siècle et s’est achevée vers le 17ème. Ce fut un chantier colossal, qui a ruiné la Chine et n’a pourtant pas empêché les invasions que le mur était censé contenir. Pour visiter la Muraille de Chine, il faut prévoir au moins une journée à l’extérieur de Pékin. Les sites les plus prisés sont ceux de Badaling, et de Juyongguan. Si vous êtes à la recherche d’une portion plus en retrait, Jiankou devrait vous plaire.

La Cité Interdite

La Cité Interdite, aussi connue de nos jours sous le nom de Musée du Palais, a été la demeure de deux grandes dynasties impériales chinoises, celle de Qing et celle des Ming. Elle a été construite au début du 15ème siècle, et c’est aujourd’hui l’un des sites touristiques de Pékin les plus visités. Inscrite dans le Patrimoine Mondial de l’UNESCO depuis 1987, la Cité Interdite fait partie des plus grands palais au monde, avec plus de 150 000 mètres carré de superficie. Elle tient son nom de l’interdiction pour tout étranger d’en franchir les portes et de pénétrer dans le palais. La Cité a été occupée par la famille impériale jusqu’au début du 20ème siècle.

Transfert Aéroport - Centre-ville de Pékin

Pour effectuer un transfert entre Beijing Capital Airport et le centre-ville de Pékin, vous pouvez prendre le train Beijing Airport Express qui part toutes les 10 minutes, ou bien le bus. Les stations de ces deux moyens de transport se trouvent dans tous les cas au niveau des terminaux 2 et 3. En taxi, le trajet dure en moyenne une cinquantaine de minutes, selon le trafic, et coûte aux alentours de 120 RMB, soit 16 euros environ. Des compagnies proposant des services de location de voiture sont également présentes dans l’aéroport. Ce dernier est notamment partenaire avec Avis.


Le Temple du Ciel

C’est dans ce temple que les empereurs chinois des dynasties Qin et Ming venaient célébrer les cultes de la religion taoïste. En fait de temple, il s’agit d’un ensemble de plusieurs édifices religieux. Son édification s’est déroulée vers le début du 15ème siècle, sous l’égide du même empereur que la Cité Interdite, et selon des mesures bien pensées et précises. C’est en 1988 que le peuple a pour la première fois accès au Parc du Temple du Ciel. Si vous avez été impressionnés par la superficie de la Cité Interdite, sachez que le Temple est encore plus grand. Le Temple du Ciel se trouve dans le sud de la capitale chinoise.

Les hutong de Pékin

Derrière ce nom, se cache un véritable labyrinthe de petites ruelles sinueuses dont la construction date d’il y a plus de 800 ans. Les hutong se sont formés avec l’assemblage de plusieurs maisons traditionnelles pékinoises de pierres grises et possédant des cours intérieures de forme carrée. Ces dédales typiques de l’ancien temps semblent voués à disparaître avec la modernisation de la ville et l’insalubrité de certaines demeures. Si certaines parties de hutong sont rénovées, ce n’est pas le cas partout, et les conditions de vie sont alors loin d’y être idéales.


Le Temple des Lamas

Le Temple de Yonghe (Yonghegong) se trouve dans le nord-est de Pékin, et a été construit à la toute fin du 17ème siècle par un empereur de la dynastie des Qing. S’il s’agissait à l’origine d’un palais, il a été transformé en lamaserie tenue par des moines tibétains et mongols, vers le milieu du 18ème, en 1744 précisément. Plus de 300 moines vivaient alors dans le temple. Aujourd’hui encore, 70 moines mongols y résident. Parmi les curiosités à voir dans ce superbe temple bouddhiste aux couleurs vives, se dresse un bodhisattva de 12 mètres de haut, mais aussi d’autres statuettes de Bouddha dorées, de tailles plus modestes mais tout aussi impressionnantes.

Visites guidées de Pékin et excursions

Envie de sortir de Pékin un jour ou deux ? Direction la Grande Muraille de Chine mais pas que ! Il y a bien d’autres lieux qu’il est possible de voir lors d’une excursion en dehors de la capitale chinoise. Le village de Chuandixia, également écrit Cuandixia, se trouve à deux heures de route de Pékin. Ce village se trouve au cœur des montagnes, et le mode de vie y est encore traditionnel. Les maisons d’ailleurs rappellent des siècles d’Histoire. Pour encore plus de dépaysement, les gorges de Longqing vous attendent. Pour ce qui est de Pékin, les occasions de visites guidées sont nombreuses et toutes intéressantes pour comprendre l’histoire et la culture de la ville. Laissez-vous guider notamment dans la Cité Interdite et le Temple du Ciel pour ne rien en manquer.