Que faire à Tokyo ? Toutes les activités

Top 5 des visites guidées

Nombre de participants :

Personnes
4
Valider

Visite culinaire aux marchés de poisson de tokyo (3h)

3 avis
Konnichiwa, je suis Ayaka et je vous propose une visite culinaire à Tokyo. Découvrons ensemble Tsukiji (là où se trouve le marché aux poissons, un des plus grand du monde) !! Ici, à Tsukiji, il y a pas mal de choses que l’on doit ...

À partir de 83€ par pers.

Excursion en français pour voir le mont fuji depuis tokyo (à hakone)

3 avis
Bonjour, je m'appelle Michael, je suis français et réside au Japon depuis prés de 3 ans maintenant. Je vous propose aujourd'hui une excursion à la journée pour voir le Mont Fuji à Hakoné depuis Tokyo. Je viendrai vous chercher à v...

À partir de 90€ par pers.

Découverte du quartier shibuya à tokyo en français (4h)

2 avis
Konnichiwa, moi c'est Shotaro et je vous propose de vous accompagner pendant une demie journée à Tokyo. Certains quartiers de Tokyo font largement la taille d'une ville Française, mais ne vous inquiétez pas, je suis là pour vous g...

À partir de 58€ par pers.

Visite sur mesure dans les quartiers de tokyo en français (8h)

1 avis
Konnichiwa à tous, moi c'est Shotaro et je vous propose une visite guidée de mon incroyable Tokyo pendant une journée complète. Tokyo est une ville gigantesque, il y a tant de choses à voir ! Prenez contact avec moi pour que l'on ...

À partir de 70€ par pers.

Balade à vélo électrique dans les quartiers de tokyo

4 avis
Konnichiwa, je suis Tatsuo et je vous propose une visite à vélo à Tokyo. Traversez et découvrez les changements de paysages du centre ville de Tokyo à vélo en longeant la rivière Kanda (l’un des symboles de Tokyo comme la Seine à ...

À partir de 63€ par pers.




tokyo-ville
  • Pays : Japon
  • Langue : Japonais
  • Indicatif : +81
  • Monnaie : ¥ Yen
  • Fuseau horaire : GMT+9

tour-tokyo

La Tour de Tokyo

Construite en 1958 par l’architecte Taichu Naito, la Tour de Tokyo ressemble étrangement à notre Tour Eiffel. Et il est vraie qu’elle en est inspirée, même si elle mesure presqu’une dizaine de mètres de plus, et qu’elle est peinte en rouge et blanc. Emblème de la ville de Tokyo, elle a été voulue comme un symbole de la renaissance du Japon au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale. Cette tour dispose deux observatoires qui donnent accès à une vie imprenable sur la capitale nippone et le mont Fuji. Le premier se trouve à environ 150m du sol, le seconde à 250m. Au pied de la Tour, se trouve le Foot Town, avec un aquarium, un parc d’attraction, des cafés et des boutiques.

shibuya

Shibuya

Shibuya est l’un des arrondissements de Tokyo, et sans aucun doute l’un des plus connus. Il s’agit du quartier de la mode par excellence, et du shopping de manière plus général. Vêtements, manga, électronique, musique, etc. Tout y est. 

C’est là qu’on trouve le Shibuya Crossing, cette fameuse intersection de plusieurs passages piétons, si souvent prise en photo. Et c’est ici aussi que se dresse la statue d’Hachiko, ce chien légendaire au Japon pour avoir attendu son maître pendant sept ans, après la mort de celui-ci, devant la gare. Prendre une photo avec la statue qui rend hommage à cette histoire émouvante est un must durant un passage à Shibuya.

aeroport-tokyo

Aéroports de Tokyo

Deux aéroports permettent de se rendre à Tokyo, l’aéroport international d’Haneda, et l’aéroport international de Narita. Haneda permet d’accéder plus facilement au centre-ville de la capitale, avec deux lignes de train, la Keikyu Line et le Tokyo Monorail. L’avantage de ce dernier est sa gratuité pour les détenteurs du Japan Rail Pass. Le Narita Express et le Keisei Skyliner permettent d’effectuer le transfert depuis Narita. Le premier est plus direct que l’autre, mais un peu plus onéreux.

Pour ces deux aéroports, vous avez aussi le choix avec d’autres moyens de transport, comme faire appel à un chauffeur privé, louer un taxi, ou prendre un véhicule de location.


sortir-nuit-tokyo

Où sortir à Tokyo

Pour sortir le soir à Tokyo, rien de mieux que le quartier de Roppongi. La zone fourmille de restaurants, bars, boîtes de nuit et surtout de karaokés. Vous pouvez également vous diriger du côté de Obaira, où vous attendent l'impressionnante statue représentant le robot Gundam, ou encore la réplique de la Statue de la Liberté. Pour une ambiance plus authentique et proche des locaux, prendre un verre entre amis, n’hésitez pas à vous rendre du côté de Shinjuku.

Et pour des sorties originales, il est possible de visiter tard le soir certains musées. Ce qui donne une atmosphère tout à fait particulière !

mori-digital-museum

Le Mori Digital Art Museum

Tout récent puisque ayant ouvert ses portes au public en 2018, le Mori Digital Art Museum est une prouesse d’art contemporain. Il s’agit d’une branche indépendante du Musée d’art contemporain Mori. Le pari de son ouverture est réussi, avec un immense succès. Les visiteurs découvrent au fil des galeries des œuvres et animations interactives, le tout pour le plaisir des petits comme des grands. 

Jeux de lumières et d’installations vous entraînent dans un parcours ludique, et inoubliable. La visite est bien remplie, nous vous conseillons de vous aménager au moins deux bonnes heures, afin de ne pas vous retrouver pressés par le temps.


akihabara

Akihabara

Vous avez certainement déjà entendu parler des maids cafés, ces cafés à thème où les serveuses sont habillées en maids, ou autre déguisement (rassurez-vous mesdames, il existe des versions masculines de ces lieux). C’est principalement à Akihabara qu’on les trouve. Et pour cause, ce quartier est le royaume de tout ce qui touche aux univers des anime, des manga, du cosplay, des jeux vidéos, etc. Le quartier otaku par excellence.

Bien que depuis quelques années, on y déniche moins souvent de bonnes affaires à cause de l’invasion de touristes, cela reste un passage obligatoire pour tout voyageur séjournant dans la ville tokyoïte..

tsukiji

Le marché aux poissons de Tsukiji

Le marché aux poissons de Tsukiji est réputé à travers le monde. Ouvert depuis 1935, il a été déplacé vers Toyosu, en 2018 en vue des Jeux Olympiques de Tokyo pour 2020. Si ce marché est aussi célèbre, c’est pour son atmosphère traditionnelle, mais surtout que sa criée au thon, tous les matins. Le thon s’y vend à prix d’or. Sur le marché, la vente est strictement réservée aux professionnels, et les règles sont strictes pour les visiteurs. C’est toutefois une visite à ne surtout pas manquer. Une précaution à prendre cependant : nez sensibles, passez votre chemin.


sensoji

Le temple Senjô-Ji

Dans le quartier d’Asukasa, se dresse fièrement le plus vieux temple bouddhiste de la capitale. Le temple Sensô-ji a été construit durant la première moitié du 7ème siècle en l’honneur de la déesse Kannon, et a conservé aujourd’hui encore ses couleurs vives, dont son rouge éclatant. Il est à la fois un lieu religieux, mais aussi commerçant. Une fois la porte principale, Kaminarimon, dépassée, on accède en effet à une longue allée de marchands, appelée Nakamise-Dori. On peut y acheter toutes sortes de souvenirs.

Senjô-Ji, c’est rencontrer la culture religieuse et spirituelle de ce pays, mais aussi son histoire puisque le bâtiment est très bien conservé. Si vous le souhaitez, vous pouvez même y lire votre avenir.

osaka

Effectuer un trajet entre Tokyo et Osaka

Osaka fait partie des trois plus grandes villes de l’archipel nippon, ce qui n’est pas rien si on considère le nombre d’habitants. Tout comme Tokyo et Kyoto, Osaka a autrefois été la capitale du Japon. Située dans la région du Kansai, elle est le fief de la cuisine japonaise. Mais Osaka est aussi connue pour son ambiance moderne, festive et nocturne.

Pour effectuer le trajet entre Tokyo et Osaka, plusieurs options s’offrent à vous. La plus simple est de prendre le Shinkansen, qui fait une ligne directe en 2h30 ou 3h. Prendre le bus est plus long, puisqu’il faut compter entre 6 et 10 heures de trajet. L’avion enfin est sans aucun doute le moyen qui semble le plus rapide, mais encore faut-il prendre en compte les temps de transfert entre les aéroports.