Que faire à Grenade ? Toutes les activités

Top 5 des visites guidées

Nombre de participants :

Personnes
4
Valider

Visite guidée privée en français de l'alhambra au complet

10 avis

À partir de 125€ par pers.

Visite complète de l'alhambra en français (nasrides generalife alcazaba...) en privée

6 avis

À partir de 124€ par pers.

Visite guidée privée de grenade en français (cathédrale, chapelle royale...)

3 avis

À partir de 94€ par pers.

Visite guidée et privée du quartier sacromonte et albayzin de grenade (2h30 - 3h)

4 avis

À partir de 94€ par pers.

Visite guidée nocturne du palais nasrides en français

0 avis

À partir de 110€ par pers.




visiter-grenade
  • Pays : Espagne
  • Langue : Castillan (espagnol), andalou
  • Indicatif : +34
  • Monnaie : € Euro
  • Fuseau horaire : GMT+1

alhambra

L'Alhambra

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, l’Alhambra n’est pas un seul palais, mais un ensemble de plusieurs magnifiques bâtiments. Son nom tire ses origines dans la langue arabe, Al-Ḥamrā, et signifie “la rouge”. L’Alhambra a été le lieu de vie des dirigeants nasrides durant l’occupation maure.

Sa construction a débuté au 13ème siècle, et il s’agit assurément de l’un des monuments les plus visités d’Espagne. Son architecture typique de Grenade, un mélange entre le style arabe et andalou, ne cesse de fasciner les visiteurs. L’Alhambra fait d’ailleurs partie du Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1984.

albaicin

Albaicín, le quartier arabe

Tout comme l’Alhambra, le quartier d'Albaicín est inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est au cours du 13ème siècle, sous le règne de Ferdinand II, qu’il commence à prendre toute son ampleur. Des médinas, de belles villas de pierres blanches et de nombreuses mosquées y sont construites. Si ces dernières ont été remplacées par des églises au moment de la reconquête de Grenade, il y a de nombreux beaux monuments à admirer et visiter dans ce quartier. Comme le palais de Dar Al-Horra par exemple, ou encore la Casa de Castril qui abrite aujourd’hui le musée d’archéologie.

aeroport-grenade

Transfert aéroport - centre-ville de Grenade

L’aéroport Frederico García Lorca est assez proche du centre-ville de Grenade, puisque le trajet en voiture peut s’effectuer en moins d’une demie-heure. Soit en une quinzaine de kilomètres. Si vous n’avez pas de véhicule, sachez qu’il existe d’autres options pour effectuer un transfert entre ces deux points. Une navette effectue de manière régulière le trajet. Pratique et économique, il s’agit du moyen de transport que privilégie de nombreux voyageurs. Vous pouvez également choisir de louer un taxi. Le tarif peut cependant varier entre 15 et 30 euros selon le trafic.

Pour rejoindre Grenade depuis l’aéroport de Malaga, il est possible de prendre les bus ASLA


trajet-grenade-seville

Trajet de Grenade à Séville

Séville se trouve à 250 kilomètres de la ville de Grenade. Les bus ASLA sont des bus qui permettent de relier les grandes villes du territoire espagnol. C’est donc un moyen très pratique de rejoindre Séville depuis Grenade, où le contraire. Les bus ASLA mettent en moyenne 3 heures pour atteindre leur destination.

Vous pouvez également prendre le train. Les trains sont gérés par la compagnie Renfe, et effectue le trajet en 3 heures environ. Du fait que les temps de voyage sont similaires, le choix se fera selon votre préférence, et selon vos diverses contraintes.

sacromonte

Le quartier de Sacromonte

Le quartier de Sacromonte est tout aussi connu que celui d’Albaicín. Il a la particularité d’être constitué de maisons troglodytes, construites par les gitans. C’est depuis ce quartier qu’a été porté la culture et la passion du flamenco. En journée, le quartier est très agréable pour une promenade, mais c’est surtout en soirée qu’il s’anime. De nombreux tablaos ont élu domicile dans les grottes, et il est ainsi possible d’assister à de belles représentations de flamenco. Le Musée des grottes du Sacromonte vaut également le détour, puisqu’il propose de découvrir l’histoire de ce quartier et du peuple gitan.


mirador-san-nicolas

Mirador San Nicolas

Tout le monde en parle, le Mirador San Nicolas est sans conteste le lieu incontournable lors d’un séjour à Grenade. Bien sûr, pour y aller, ça grimpe et surtout si on est pas bien organisé ou qu’on a perdu son GPS, il peut être difficile à trouver. Mais la vue une fois en haut vaut bien toute cette peine ! Si vous évitez les heures de pointe, ou que vous venez en soirée, vous aurez l’occasion de contempler l’Alhambra se parer de lumières pour la nuit.

Le Mirador San Nicolas est juste à côté des quartiers d’Albaicín et de Sacromonte.

tapas-grenade

Manger des tapas à Grenade

À l’origine, un morceau de pain ou une tranche de jambon était placé sur le verre pour éviter que les insectes tombent dedans. Grenade est considérée comme la ville des tapas par excellence. Et pour cause, la règle y est simple : vous prenez une consommation, vous avez droit à des tapas gratuits. Et pas n’importe quels tapas, s’il vous plaît, mais des tapas de qualité. Les barmans et restaurateurs redoublent d’inventivité pour proposer des assiettes aussi originales que goûteuses. Et Grenade est la seule ville d’Espagne à proposer ce service.